Pas faire le ramadan c’est comme avoir 15 ans

Article : Pas faire le ramadan c’est comme avoir 15 ans
28/07/2014

Pas faire le ramadan c’est comme avoir 15 ans

fater

C’était ramadan  j’avais rien à dire, parce qu’il n’y avait rien à faire.  Heureusement c’est fini, l’hypocrisie collective là. Perso je craque. Les rares cafés ouverts pleins de fattaras ( ceux qui jeûnent pas et qui vont aller en enfer, s’ils n’y sont pas déjà ) qui mangent des cigarettes, tellement ils en fument, boivent des cafés de manière compulsive, sous la lumière affreuse des néons, puisqu’il a fallu scotcher des feuilles de journaux sur les vitres, pour éviter au pauvre passant qui jeûne, la vue de ces vilains, ça me tape sur les nerfs.

En fait si j’ai un truc à dire.

Le ramadan, quand tu le fais pas, c’est comme être au collège et se cacher derrière un muret pour se bécoter ou s’en griller une.

C’est bon : j’ai plus 15 ans, je ne vis plus chez mes parents ( et même si c’était le cas je m’en taperais le coquillard, parce que mes parents ils sont pas chiants ) alors ça va bien de se planquer pour vivre sa vie et par exemple aller prendre un café, quand, franchement, personne autour de moi ne jeûne.

Bon personne, personne, j’exagère. Disons que j’en connais quatre. Voilà. Ah non, cinq, y a mon cousin aussi. Ils sont ravis : ils me disent qu’ils auront plein de place au paradis. Pas de souci pour moi. Sauf quand ils se mettent à ( tenter de ) me faire la leçon. Et là tu est sensé te sentir comme un gamin pris en train de tricher. Sauf que c’est pas le cas mais que tu peux pas le dire, pour pas les vexer tu vois.

Juste j’aimerais bien pouvoir manger à ma faim et boire quand j’ai soif, sans devoir me cacher dans une entrée d’immeuble.

D’ailleurs le délire collectif ça donne des situations impossibles. Est-ce que vous avez déjà vu des files d’attentes infinies devant les toilettes ? A part dans des festivals ou en boite de nuit je veux dire ? Non ! Ben là oui : les gens font la queue pour aller fumer aux chiottes. Imaginez le délire. Fumer aux toilettes, comme au collège !

Et puis tu te fais insulter par des gens qui disent que tu es le diable parce que tu jeûne pas. Mais toi tu peux pas les insulter en retour, ni leur dire qu’en t’insultant ils ont perdu : leur jeûne tombe à l’eau.

Y a deux jours un chauffeur de taxi à qui j’indique ma route me dit :

Tu as rompu ton jeûne, tu ne m’as pas donné ta bonne adresse, c’est 100 métres plus loin.

Dans ma tête je lui ai répondu  :

Alors monsieur, comment te dire que moi, bon le ramadan je le fais pas, le paradis j’y crois pas, d’ailleurs je crois pas à grand chose, mais c’est pas grave, je vis quand même. Et puis moi, l’enfer j’y suis un peu là, quand j’ai soif parce qu’il fait chaud, mais que pour pas t’offenser, je la ferme et j’essaie quand même d’avaler le peu de salive qu’il me reste. Tu vois monsieur, toi tu essaies de gagner des bons points et tu m’oppresses et moi je gagne rien du tout, pourtant je te fous la paix et je te respecte, même quand tu m’obliges à vivre un peu comme toi et que je n’en ai pas envie. Donc en fait je crois que c’est moi qui devrait aller au paradis là, parce que moi je te fais pas chier !

Dans ma tête je lui ai répondu ça.

Mais dans ma tête seulement, parec que comme j’avais plus de force, ni de salive, je me suis économisée. Et puis comme j’ai encore un peu de décence je me suis dit que ça servait à rien de l’offenser.

Alors j’ai fait comme quand on a 15 ans et qu’on se fait engueuler par le proviseur, même si au fond on a pas tort : je l’ai fermé, j’ai baissé la tête, j’ai murmuré « oui, oui » et j’ai ouvert la porte du taxi pour descendre.

Dans ma tête je l’ai traité de vieux connard, mais comme c’était perdu d’avance, je l’ai fait que dans ma tête.  Et puis j’ai claqué très fort la porte de son taxi. Comme si j’avais 15 ans.

Et je suis partie.

La Rue

Partagez

Commentaires

Serge
Répondre

Quoi ?! Même pas un petit chocolat chaud ?!
:(

Julien DEMBELE
Répondre

Enfin, c'est finit le ramadan !

Nelson Deshommes
Répondre

Ah j'adore ce billet. Alors , quand on est dans un pays musulman, même si on n'est pas musulman, on est bien obligé de jeuner avec les musulmans.

Jule
Répondre

Juste pour te dire que j'ADORE tes petits billets. Ravie de te suivre désormais :))